[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=sXnJfP6pRrE[/youtube]

Haaaaaaaaaa content de voir que je ne peux pas m’absenter une semaine sans que cela commence à rouspéter :D

En effet, vous êtes nombreux (et pas seulement en commentaire sur ce site) à me faire savoir votre mécontentement suite à l’absence de retour sur Caprica 3. Autant pour moi mais avec les soucis administratifs qui accompagnent le fait que j’ai quitté mon emploi la veille de Caprica, la mise en place de mes projets personnels (dont vous aurez très bientôt des nouvelles ;) ) ainsi que le fait que ma femme accouche dans 3 semaines chez mes beaux parents (je prépare donc mon départ de Paris la semaine prochaine pour deux mois), vous comprendrez que je n’ai pas trouvé la force et/ou la volonté de vous faire ce petit retour aussitôt l’événement passé (d’ailleurs, ceux qui possèdent un blog auraient aussi bien pu prendre l’initiative de la faire;) )

Quoiqu’il en soit, trêve de blablatterie et passons à l’essentiel !

Franchement, encore une fois, cette édition de Caprica n’avait rien avoir avec les deux éditions précédentes et je ne peux que m’en réjouir. En effet, j’avais peur qu’avec le temps, tous ces moments finissent par se mélanger et que Caprica ne devienne qu’une sorte de boullie de souvenirs indistincts…

Il n’en est rien, chaque Caprica ayant sa propre saveur, sa propre tonalité !

Cette fois ci, il n’y a eu aucun rush comme nous nous y attendions mais plutôt un flux continu de visiteurs qui fait qu’à aucun moment nous n’avons été débordé comme nous le craignons. Nous avons eu la chance de pouvoir voir fonctionner certains robots stars du web francophones, d’autres tomber en panne ou encore en cour d’assemblage. Qu’il s agisse des Bob3 & Bob 4 de Leon, Allion de Toth, Regis de VersatilRobot, l’araignée Bioloïd de WorldOfRobot, le Maximus de Jbot, l’imprimante 3D home-made du TempLab ou encore la CNC assemblée par l’assoc durant notre dernier workshop (et sans parler des autres), tous ont assurés le « Show » et suscités l’intérêt des simples visiteurs mais aussi des connaisseurs qui se sont joint à l’événement.

Certains robots ne fonctionnaient pas, et cela est bien normal, car Caprica ne rassemble pas les professionnels mais bien les amateurs de tous bords qui ne peuvent pas nécessairement respecter des dead-line de livraison… Et c’est tant mieux car l’idée est bien de montrer l’état de l’art de tous ces merveilleux projets individuels, qu’importe le reste !

Nous avons eu la chance que la chaîne de télévision Canal-J délègue un journaliste pour couvrir l’événement. Ce dernier m’a informé que, vue la masse d’informations disponibles, la chaîne réalisera sans doute 2 reportages : Un a destination des enfants pour leur montrer que la robotique est un loisir accessible à tous ainsi qu’un autre reportage plus spécifiquement ciblé sur Caprica 3 ! Nous sommes heureux que ce vecteur de communication nous soit offert car, et c’est dans l’objet social de l’Association, nous avons aussi pour vocation de faire connaître la robotique au plus grand nombre et leur montrer que se lancer dans ce sujet passionnant est à la portée de n’importe qui qu’on ait 7 ou 77 ans.

A noter une conférence remarquable et remarqué sur la vie artificielle menée par Théotime Calandra
de l’association www.lapaillasse.com ! D’ailleurs, les slides de la conférence sont disponible à :

http://lsdlive.org/alife/biohack_203.pdf
http://lsdlive.org/alife/biohack_203.odp

Bref, ce fut une journée où, une fois de plus, j’ai assisté à la naissance d’amitiés improbables, au partage d’idées, à l’entraide entre les projets présents, au réseautage pour certains et à la naissance de nouveaux projets !

Que demander de plus si ce n’est une nouvelle édition, avec encore plus de robots et de personnes présentes (au final, Caprica 3 a brassé plus de monde que les deux précédentes édition mais de façon moins « visible » car étalé sur toute la journée). Preuve en est, l’association a réussit à dégager 150 euros de bénéfices grâce à une buvette qui ne désemplissait pas !

Quoiqu’il en soit, nous sommes déjà en route pour Caprica 4 qui se tiendra courant Octobre-Novembre.

Mais auparavant, nous ferons une halte par le mondial du modélisme et Japan-Expo…

Et peut-être aux Nuits Blanches 2011 !!! En effet, certains de nos membres sont en train d’évaluer la possibilité de proposer une animation pour cet événement majeur de la vie Parisienne. D’ailleurs, une sorte de « réunion de crise » se tient demain dans les locaux de WorldOfRobot afin d’étudier la viabilité du dossier. Si vous êtes intéressé par le fait participer à cette réunion extraordinaire, faites le nous savoir par mail à afin que vous nous donnions l’adresse et les horaires.

Et si vous avez des photos (et vidéos) de Caprica 3, n’hésitez pas à nous les faire parvenir pour que nous les ajoutions à la galerie ;)

 

@+++

 

Articles connexes: