Simulation sous « Processing »

Ce mode permet en connectant un cordon USB entre l’Arduino et l’ordinateur de faire bouger à l’écran une représentation schématique de Mini REGIS tout en manipulant le ROBOT.

Cette simulation fonctionne sous “Processing 2.0a4” (an open project initiated by Ben Fry and CaseyReas; MIT).

 [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=jqZ6qtmlhHA&feature=youtu.be[/youtube]

Mini Regis en video

Version miniature d'un unicycle gyrostabilisé

 

 

 

 

 

 

Pourquoi faire gros quand on peu faire petit !
Mais surtout comment partager la découverte et la compréhension de ce mode de locomotion ?

C’est pourquoi j’ai créé Mini REGIS qui comme son grand frère sait évoluer en équilibre sur une roue grâce à un procédé de stabilisation original.

J’espère pouvoir en faire un kit éducatif qui pourrait à la fois faire découvrir les fondements de la gyroscopie et les b-a ba de la robotique.

En attendant, vous pouvez le voir évoluer sur cette vidéo :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=j_iCgY-PI5Y&feature=youtu.be[/youtube]

Robot polyarticulé – M-TECKS EAC

DISPOSITIF ARTICULE A CAPACITE DE FRANCHISSEMENT

Numéro de publication: FR2956606A1

Date de publication: 2011-08-26

Inventeur(s): MEISSONNIER JULIEN [FR]; MARSALEIX FABRICE [FR]

Demandeur(s): TECKS EAC M [FR]

Cette demande fait parti de trois brevets simultanément déposés par la société Française M-Tecks EAC.
Elle concerne un dispositif pour la conception d’un robot polyarticulé modulaire.

Un tel robot est utilisé de façon télé-opérée ou autonome là ou l’homme pourrait être en danger ou dans des lieux d’accessibilité difficile, mais aussi sur terrain militaire.

Selon les inventeurs, l’architecture utilisée permet une mise en œuvre économiquement rentable et une meilleure robustesse (tant mécanique que dynamique) que si les articulations étaient mues par des servomoteurs.

La structure du robot est composée de plusieurs modules articulés entre eux, disposant chacun d’un système de locomotion.

Dans le cas illustré ce sont des roues, mais ça pourrait aussi bien être des pattes ou des chenilles.

L’astuce consiste à relier entre eux le module avant et le module arrière par des câbles circulant via les modules intermédiaires de sorte qu’une poulie placée dans l’un des modules fasse se plier l’ensemble créant un mouvement de braquage ou cabrage proche de celui d’un mille pattes.

L’originalité est que l’homogénéisation angulaire entre les modules est gérée passivement par géométrie à l’aide d’une deuxième série de câbles croisés reliant les modules d’extrémité. Ainsi le mouvement est parfaitement maitrisé. 

C’est une astuce toute simple qui pourrait en inspirer certains dans leurs bricolages. Un tel montage donne un effet très réaliste et permet de bien mieux protéger les actuateurs que s’ils étaient disposés à chaque articulation.

Le rapport de brevet a fait apparaitre des documents pertinents pouvant mettre à mal la portée des revendications principales. De fait les déposants devront batailler fort pour voir leur brevet accordé.

Featuring Recent Posts WordPress Widget development by YD